Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cicpa36.overblog.com

cicpa36.overblog.com

CitoyenNEs de l'Indre Contre le Projet de l'Ayraultport / Contact: cicpa36@voila.fr


NDDL: Nicolas Hulot, "l'envoyé spécial du président" critique le projet de Notre-Dame-des Landes (france Inter du 12.12.12)

Publié par CICPA36 / CitoyeNEs de l'Indre Contre le Projet de l'Ayraultport sur 12 Décembre 2012, 15:55pm

Catégories : #presse divers

Alors que de nouveaux heurts ont opposé mercredi matin les forces de l'ordre et des opposants au projet, Nicolas Hulot a confirmé son opposition à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Il appelle à la cohérence et espère "qu'il est encore temps de revoir la messe." Le président de la Fondation pour la Nature et l'Homme a été nommé jeudi dernier "envoyé spécial du président François Hollande pour la protection de la planète".

 

"Je fais un appel à tout le monde à la cohérence. Si on veut être cohérent par rapport à nos objectifs de réduction d'émissions de gaz à effet de serre, si on veut être cohérent par rapport à nos inquiétudes vis-à-vis de la crise écologique, on ne peut pas tout faire comme avant. Il y a des choix à faire en matière d'investissements" a expliqué Nicolas Hulot.

Et il insiste allant au-delà des arguments traditionnels: "Les terres agricoles deviennent en France des terres rares. Nous n'avons pas une souveraineté alimentaire. On a besoin de sanctuariser les terres agricoles pour que la France soit autonome sur le plan alimentaire".

Et le tout nouveau "envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète" de préciser qu'il s'exprime "très librement", avant de critiquer "d'anciens investissements, du temps de la planification" et d'espérer après avoir exprimé sa "conviction", qu'il est encore temps de revoir la messe". 

 

Quand "l'envoyé spécial du président de la République" critique un projet du Premier ministre...

Dans l'ordre de mission publié jeudi dernier par l'Elysée, il est bien précisé que la mission confiée à Nicolas Hulot est "une mission
internationale en faveur de la préservation de l'environnement
". Mais il est aussi chargé de "promouvoir les idées et les valeurs de la France" et de "relayer les propositions de la société civile (entreprises, associations, collectivités locales) pour mieux préserver notre environnement et favoriser le développement humain."

Il avait d'ailleurs posé lui même, dès sa nomination, la question de sa liberté de parole:  "J'ai demandé au président, et il me l'a proposé, que ma liberté de parole reste entière".

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents