Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cicpa36.overblog.com

cicpa36.overblog.com

CitoyenNEs de l'Indre Contre le Projet de l'Ayraultport / Contact: cicpa36@voila.fr


NDDL : fermeture de la route qui traverse le site (Metronews, le 20.06.13)

Publié par CICPA36 / CitoyeNEs de l'Indre Contre le Projet de l'Ayraultport sur 22 Juin 2013, 22:10pm

Catégories : #presse divers

PROJET – Les services du Département ont fermé définitivement ce jeudi la RD 281, qui traverse le secteur du futur aéroport. Elle était depuis l’automne l’objet d’exactions de la part des opposants.

PROJET – Les services du Département ont fermé définitivement ce jeudi la RD 281, qui traverse le secteur du futur aéroport. Elle était depuis l’automne l’objet d’exactions de la part des opposants.

Le département veut rester ferme. Il a annoncé ce jeudi que ses services ont fermé définitivement à la circulation la RD 281, la route qui traverse la zone du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes.
D’après le conseil général, cette voie est depuis l’automne "l'objet d’exactions de la part d’opposants" au projet de futur aéroport : installation et construction de chicanes et obstacles, barrages sauvages, manifestations.

"Un arrêté du président du conseil général y interdit la circulation depuis le 5 novembre 2012, mais les dégradations et vols des panneaux de signalisation réglementaire rendent impossible son application", explique le département dans un communiqué. "De ce fait, les automobilistes continuent à emprunter la route, encourant des risques et subissant menaces et agressions, ayant donné lieu à des dépôts de plaintes et pour certains à des interruptions temporaires de travail."

"Il n'est pas acceptable que la sécurité ne soit plus assurée"

Philippe Grosvalet, président du conseil général, explique : "Je constate à regret que le retrait des forces de l’ordre n’a pas conduit les opposants à lever leurs obstacles. Au contraire même, des
faits plus violents se sont produits récemment. Il n’est pas acceptable que la sécurité ne soit plus
assurée sur cette route. Ma responsabilité en tant que gestionnaire de la voirie est de mettre à
l’abri les automobilistes de ces risques."

Jeudi matin, des équipes techniques ont ainsi bloqué la route en deux endroits, aux lieux-dits Le Bois-Rignoux, sur la commune de Vigneux-de-Bretagne, et Bel-Air, sur la commune de Notre-Dame-des-Landes, au moyen de blocs rocheux disposés en travers de la voie.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents