Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cicpa36.overblog.com

cicpa36.overblog.com

CitoyenNEs de l'Indre Contre le Projet de l'Ayraultport / Contact: cicpa36@voila.fr


Article de L'Echo (Indre) du 12.11.12

Publié par CICPA36 / CitoyeNEs de l'Indre Contre le Projet de l'Ayraultport sur 13 Novembre 2012, 18:48pm

Catégories : #presse local, #cicpa36

Dans toute la France, des initiatives se multiplient pour soutenir les opposants au projet d’aéroport à Notre-Dame des Landes en Loire Atlantique.
Le 30 décembre 2010, le gouvernement Fillon a signé avec le groupe Vinci le contrat de concession pour le futur aéroport international du Grand Ouest. Le projet n’est donc pas nouveau, il traîne même depuis quarante ans et a surtout le mauvais goût d’être depuis 23 ans «la chose» de Jean-Marc Ayrault, député-maire socialiste de Nantes jusqu'à sa nomination à Matignon. À Châteauroux un collectif de citoyens engagés se mobilise pour dénoncer les violences policières récentes et en l’occurrence, l’inutilité de
l’aéroport et le fait que son emplacement sur une Zone d' Aménagement Différé
représente la destruction de 2000 hectares de bocage naturel.


Agnès Renauldon est porte parole du collectif et recentre le débat : «Plus près de nous
ce sont 500 hectares à Ozans qui sont effacés de la carte pour une hypothétique
industrialisation». Aux promeneurs du marché ce samedi, les membres du
collectif égrainent leurs arguments : « La France d’il y a 40 ans, ses besoins, sa réalité
sociale et son économie sont bien différents aujourd’hui. L’actuel aéroport de Nantes n’est pas vétuste, certains pilotes de ligne s’étonnent eux-mêmes du transfert vers un nouveau site et nous, nous sommes accablés par cet oubli volontaire des leçons du passé, passant au dessus des lois, des régle mentations et du bon sens naturel».
Pour les manifestants berri chons, le projet est un non sens face aux engagements internationaux sur le changement climatique, aux engagements du Grenelle de l’environnement et à de nombreuses directives européennes en matière aéropor- tuaire...

Un comité local existe aussi à Bourges et c’est en partenariat qu’un bus commun
partira en Loire Atlantique le samedi 17 novembre dans la matinée pour rejoindre le
site des manifestations. Celles-ci prendront la forme d’une «réoccupation» et de symboliques reconstructions. «Le déploiement de force avec près de 1200 poli-
ciers n’a rien fait pour l’apaisement des semaines dernières et des expulsions mus-
clées sont déjà déplorées. Les actions locales sont fortes et le relais par les médias nationaux étrangement discret» déclare Agnès Renauldon à l’origine du collectif et qui
garde une farouche motivation. De son côté, la préfecture de
Loire Atlantique communique sur d’autres causes et conséquences auprès de
manifestants qui occupent les lieux depuis bientôt trois ans.

 

WILLIAM ETIEVE
Inscriptions préalables avant
mardi pour le trajet en bus
du 17 novembre 2012 et
informations par mail sur :  cicpa36@yahoo.com

 

 

 

Article de L'Echo (Indre) du 12.11.12
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents